Nouvelles recettes

11 vins pour mettre votre palais au repas

11 vins pour mettre votre palais au repas


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Nous voulons souvent boire quelque chose avant de nous asseoir à table - l'équivalent en vin de l'amuse-bouche du chef à grignoter - et ce vin doit avoir des saveurs plus douces et une bonne acidité pour nous aider à préparer la nourriture.

Bien que les rosés et les vins mousseux puissent également être servis avec de la nourriture, ils sont d'excellents choix pour commencer un repas, surtout en été, lorsque nous apprécions quelque chose de frais et de croustillant. Voici quelques choix récents, accompagnés d'une sangria en solo et d'un riesling.

Mumm Napa Brut Rosé NV (20 $). Joli corps, mais avec des notes de fraise croquantes — très rafraîchissant.

Mumm Napa « Cuvée M » Napa County Sparkling Wine NV (20 $). Un pétillant frou-frou au fruité doux et flou et à l'onctuosité sucrée avec une légère acidité en finale.

Moët et Chandon « Grand Millésime » Rosé 2006 (environ 75 $). Un excellent vin, très engageant et vif avec une richesse persistante, il est corsé avec de légers fruits acidulés et des saveurs de brioche au goût frais.

Vietti « Cascinetta » Moscato d'Asti 2014 (16$). Un délicieux vin crépu et pétillant à faible teneur en alcool - seulement 5 pour cent - légèrement sucré avec des saveurs d'amande grillée, mais croquant et rafraîchissant. Buvez tout ce que vous voulez !

Cricova « Crisecco » Moldavie Brut NV (12$). Fruit vert épicé, comme un gewürztraminer pétillant très herbacé.

Michel Torino Vallée Calchaqui Rosé 2014 (15 $). Trois mots — fruité, herbacé, juteux — avec des saveurs de cerises et de fraises bien mûres.

Stinson Monticello Rosé 2014 (19$). Saveurs de fraises fraîches suivies d'un bon croquant - amical, pas sévère. Issu du cépage mourvèdre.

Crios Mendoza Rosé de Malbec 2014 (15 $). Un bonbon vin - doux et moelleux avec un centre de cerise au marasquin, juste demi-sec avec une acidité vive. Un verre ferait l'affaire.

Michel Chapoutier Bita-Haut Pays d'Oc Rosé 2014 (12$). Beau fruité de cerise mûre, très rond, avec un corps moyen et une finale un peu croquante.

St. Urbans-Hof Riesling Mosel « Urbain » 2014 (11 $). Certainement un vin à siroter - plutôt simple, épicé et un peu sucré avec une acidité juste équilibrante.

Mija Sangria SA (8 $). Ses saveurs de jus de fruit de canneberge sont un peu sombres, comme un apéritif français.


Pinot Noir : ce qu'il faut savoir et 8 bouteilles à essayer

Nos éditeurs recherchent, testent et recommandent indépendamment les meilleurs produits. Vous pouvez en savoir plus sur notre processus d'examen ici. Nous pouvons recevoir des commissions sur les achats effectués à partir de nos liens choisis.

Connu pour sa forte acidité, sa faible teneur en tanins et son incroyable capacité de vieillissement, le pinot noir produit certains des vins les plus recherchés au monde. Cependant, malgré ses nombreuses qualités rédemptrices, la navigation n'est pas toujours fluide avec cette variété capricieuse.

Côté viticole, le pinot noir est en fait assez difficile à cultiver, car ses peaux fines le rendent très sensible aux conditions climatiques dangereuses. En cave, le jus ultra-délicat du fruit le rend également très réceptif aux techniques de vinification et d'élevage, un souci du détail est donc de rigueur.

Lorsque tout concourt au bien, les raisins de pinot noir produisent certains des vins les plus exquis, aromatiques et stimulants du marché. Comme toujours, savoir dans quoi vous vous engagez et rechercher de grands producteurs est la clé.

Le pinot noir est un cépage rouge qui crée des vins légers à mi-corsés riches en acide et faibles en tanins. Le raisin est connu pour être très capricieux, car il nécessite beaucoup d'attention dans le vignoble car il peut être sujet à la pourriture et aux maladies. Le pinot noir tire son nom du mot français pour pin (pinot), car ses grappes poussent en forme de pomme de pin, et du mot français pour noir (noir), en raison de sa peau de couleur foncée.

Le cépage pinot gris (ou grigio) est considéré comme une mutation du pinot noir, ce qui signifie que son profil ADN est exactement identique à celui du pinot noir. Il est probable que le pinot blanc était la forme originale de pinot et est venu bien avant le pinot noir, bien que ce dernier soit plus couramment cultivé aujourd'hui.

On pense que le pinot noir vient de la Bourgogne en France, où il est encore largement planté aujourd'hui. Ses autres foyers notables comprennent, sans s'y limiter, l'Australie, l'Autriche, l'Allemagne (où on l'appelle spatburgunder), la Nouvelle-Zélande, les États-Unis (Californie, Oregon et New York's Finger Lakes) et ailleurs en France (Alsace, Champagne et le Vallée de la Loire). Le pinot noir est l'un des cépages rouges les plus plantés dans le monde.

Le raisin est vinifié dans une variété de styles, et son profil aromatique final dépend fortement de l'endroit où il est cultivé et des techniques de vinification qui lui sont appliquées. Une pratique courante dans la vinification du pinot noir est la fermentation en grappes entières, ce qui signifie que les raisins sont fermentés avec leurs grappes entières (rafles et pépins inclus), au lieu d'être égrappés avant la vinification. La plupart des vins de pinot noir voient une certaine forme de chêne (généralement neutre) pendant le processus de vieillissement, bien qu'il existe de nombreux pinots vinifiés à l'acier sur le marché.

Selon l'endroit où il est cultivé et la façon dont il est fabriqué, le pinot noir peut revêtir une variété de caractéristiques. Les pinots noirs fermentés en grappes entières prennent des saveurs épicées, de tiges et d'herbes. Lorsqu'il est vieilli dans des bois usagés, des notes de cannelle, de vanille et/ou d'épices à pâtisserie sont courantes. Dans l'ensemble, les vins de pinot noir sont connus pour leurs saveurs de cerises, de fruits rouges, de champignons et de sol humide.

Dans les régions du Nouveau Monde, les vins à base de pinot noir ont tendance à être plus juteux, plus charnus et plus corsés. Leurs niveaux d'alcool sont généralement légèrement plus élevés et l'acide a tendance à être plus faible. Dans les régions du Vieux Monde, le pinot noir prend souvent des notes plus terreuses. Les niveaux d'alcool sont plus modérés et l'acidité a tendance à être plus élevée. Au fur et à mesure que le pinot noir vieillit, des notes plus végétales et « de basse-cour » apparaissent généralement en bouche.

Les niveaux élevés d'acidité et les faibles niveaux de tanins du pinot noir le rendent incroyablement convivial sur la table. Les accords traditionnels de pinot incluent le gibier à plumes, la volaille rôtie, les casseroles et les ragoûts d'inspiration française, mais vous devriez également essayer ces vins avec de la charcuterie, des planches de fromages et des poissons gras comme le thon ou le saumon. Fondamentalement, le monde est votre huître ici, bien que nous ne recommandons pas d'associer le pinot (ou n'importe quel vin rouge, d'ailleurs) avec de vraies huîtres.


11 vins pour mettre votre palais au goût du jour - Recettes

On nous a demandé d'écrire des notes de dégustation pour nos vins parce que, eh bien, c'est exactement ce que vous faites lorsque vous avez du vin à vendre. Alors, nous nous sommes assis, comme demandé, pour rédiger les notes obligatoires. Que s'est-il passé? Nous avons fait nos notes courtes et douces. Pourquoi? Pour nous à Here’s The Thing Vineyards, nous préférons entendre vos impressions – que sentez-vous et goûtez-vous ? Et ne vous inquiétez pas, il n'y a vraiment pas de bonne réponse, c'est la beauté du vin. Nous avons hâte d'entendre vos pensées.

Saviez-vous qu'avec cette première caisse de vin vous pensez à achat vous qualifiez pour devenir membre du Here’s The Deal Wine Club? Rendez-vous sur la page de notre club, consultez-la et apprenez-en plus.

EXPÉDITION: Nos tarifs d'expédition sont établis par les provinces et territoires de destination au Canada seulement. Nous expédions des caisses de 12 bouteilles. N'hésitez pas à mélanger et assortir pour créer votre coque parfaite. Les tarifs d'expédition sont calculés à la caisse.

Notre expéditeur par défaut est ATS Healthcare. Nous utilisons un service de messagerie de soins de santé car ils fournissent des camions climatisés, ce qui signifie que nous pouvons expédier votre vin à tout moment de l'année sans nous soucier de la météo.

Tous nos tarifs incluent également la protection chaleur/froid. Vous n'avez donc pas à vous soucier de l'expédition à des températures extrêmes.

En travaillant avec le cadre de WorkSafeBC, les conseils de Interior Health et la contribution de notre propre personnel, nous avons développé notre plan pour une reprise en toute sécurité des dégustations à Here’s The Thing Vineyards.

Notre plan pour aider à arrêter la propagation de Covid-19 dépend de la coopération de toutes les personnes qui entrent dans nos locaux, y compris nos invités de dégustation. Notre objectif ultime est de fournir notre service dans une atmosphère amusante et détendue tout en respectant les consignes de sécurité. Veuillez consulter notre plan de sécurité COVID-19 lors de la planification de votre visite.

Nous avons la capacité d'avoir trois groupes de 6 dans la salle de dégustation en même temps avec un nombre maximum de 18 invités. Nous ne pouvons pas accepter les groupes de plus de 6 personnes. Les walk-ins sont les bienvenus ! Nous ne prenons pas de réservations pour le moment.

Vivre le rêve
Rose
– 100% Cabernet Franc sentant et goûtant la cerise et la framboise avec un léger bord de terre…Je vais trouver une super recette de paella !

$20 + tx & amp dépôt

Cent pour cent
Viognier – Arômes expressifs de pêche avec une bouche d'abricot et de citron. Une finale sèche laisse des saveurs de citron croquantes. Tacos au poisson n'importe qui?

$23 + tx & amp dépôt

Vraiment
Roussanne – Arômes de pommes fraîches du verger menant à une bouche texturée de miel et de minéralité. Des fruits de mer riches ou du poulet grillé se marient bien.

$23 + tx & amp dépôt

Riche
Musca orange
Les doux arômes floraux qui jaillissent du verre mènent à une bouche dominée par tout ce qui est citronné. Un accord parfait avec des plats épicés ou des desserts pas si sucrés.

$23 + tx & amp dépôt

Magnifique
Gamay Noir
– Un vin léger parfait pour les repas d'été. Violettes au nez, cerises en bouche. Si vous aimez le canard, c'est votre vin. Et s'il fait chaud dehors, rafraîchissez le vin !

$28 + tx & amp dépôt

Sérieusement
Syrah
– Odeur soyeuse et élégante de confiture de framboise. Un bord de pierre et plus de baies sur la longue finale. On aime ce vin avec de l'agneau et des légumes grillés.

$30 + tx & amp dépôt

VIN CLUB UNIQUEMENT

Clairement
Cabernet Franc
– Des arômes de mûre et de terre mènent à une puissante dégustation de cabillaud franc de cerise noire avec des tanins souples. De la pizza aux pâtes en passant par le fromage lourd, la volaille brune et les viandes rouges, amusez-vous avec les accords mets-vins !

$28 + tx & amp dépôt

Encore une chose
Merlot Cabernet Franc
– 53% Merlot / 47% Cabernet Franc, ce qui en fait notre vin le plus corsé et le plus audacieux. Peluche, douce et délicieuse. Attention…ce vin peut conduire à plus d'un verre !


Un plan en 3 points pour choisir le vin que vous voulez vraiment boire


Deux vins de la famille Drouhin, l'un made in France, l'autre en Oregon, donnent une savoureuse leçon d'appréciation des vins. (Dave McIntyre)

Que recherche-t-on dans un vin ? Certaines personnes veulent un nom accrocheur ou une jolie étiquette, du moment qu'il est écrit « chardonnay ». Beaucoup préfèrent les vins secs, tandis que certains privilégient la douceur dans leur vin. Et à en juger par le nombre de bouteilles grasses et encombrantes sur les étagères des magasins de vin, les établissements vinicoles pensent que nous préférons payer plus pour l'emballage que pour la qualité à l'intérieur.

« Que recherchez-vous dans un vin ? est une question que je reçois souvent, autour de la fontaine à eau au travail ou lors de dîners avec des amis. Ce sont des gens qui ne sont pas obsédés par le jus de raisin comme moi, qui ne font pas tourner par réflexe leurs verres à eau, qui n'ont pas quatre poubelles, qui n'ont pas de mal à taper des mots comme « fenêtre » sans ajouter un « e » étranger – des personnes ayant une vie, en d'autres termes. Ils veulent que le vin soit savoureux, fiable et abordable. Ils se demandent pourquoi je préfère un sauvignon blanc à un autre, ce qui distingue ce cabernet de ce merlot ou pourquoi toute personne saine d'esprit paierait plus que (remplissez votre budget personnel ici) pour une bouteille de vin.

« Que recherchez-vous dans un vin ? n'est pas vraiment une question facile à répondre. Parfois, ma préférence dépend de mon humeur. Les bulles peuvent aider à célébrer le succès au travail et offrir une consolation après une mauvaise journée. Un rosé rafraîchissant et croquant aide à me détendre et stimule mon appétit pour le dîner, tandis qu'un verre de porto après le repas offre confort et contemplation.

Mais mes amis ne veulent pas entendre parler de mes humeurs. Ils veulent savoir quoi chercher par eux-mêmes, comment évaluer la qualité d'un vin. J'insiste donc sur les trois étapes de la dégustation du vin : l'attaque, le milieu et la finale.

L'attaque comprend le tourbillon et le reniflement très importants : le vin a-t-il une odeur propre ou funky ? Est-il frais et fruité, ou sent-il la cassonade, le caramel et les fruits secs ou compotés ? Lorsque vous le goûtez, votre première impression est-elle revigorante avec l'acidité, vous faisant saliver et préparant votre palais pour la prochaine gorgée ou votre prochaine bouchée de nourriture ? Le vin est-il léger et aérien ? Ou est-ce lourd et boisé, asséchant votre bouche avec des tanins ?

Le milieu, c'est quand vous faites tourner le vin dans votre bouche - et oui, vous êtes autorisé à le faire. C'est encouragé, et avec un peu d'entraînement vous pourrez même le faire sans baver sur votre chemise. Les saveurs restent-elles les mêmes ou changent-elles ? Remarquez-vous des saveurs différentes au fur et à mesure que le vin frappe les différentes parties de votre bouche et de vos papilles, ou reste-t-il le même ? L'alcool vous brûle-t-il la bouche ? Est-ce que les saveurs tombent et disparaissent? (Certains vins sont décrits comme des beignets, sans milieu.)


L'installation principale et les terrains de la cave Domaine Drouhin Oregon à Dundee, Oregon (Dave McIntyre)

Maintenant avalez et savourez la finale. Les saveurs s'attardent-elles sur votre palais, peut-être même en changent-elles un peu plus ? Votre impression finale est-elle dure, sucrée ou salée ? Repensez à l'acidité et aux tanins : le vin vous laisse-t-il frais et en quête de quelque chose à manger ? Dans le vin rouge, le tanin finit-il en douceur, peut-être avec une sensation de démangeaison sur la langue et les dents ? Cela suggère une bonne structure et un potentiel de garde. Et des steaks.

Alors, prenez une bouchée de ce steak ou de ce que vous mangez, puis prenez une autre gorgée de vin. Le vin a-t-il maintenant un goût différent ? Est-ce que cela entre en conflit avec la nourriture, ou semble-t-il l'ignorer et avoir le même goût ? Ou les saveurs de la nourriture et du vin se combinent-elles en quelque chose de nouveau et de différent, voire d'excitant ?

Ces questions s'appliquent à tous les vins - blancs, rouges ou rosés, pétillants ou fortifiés. En faisant attention à ce que vous buvez, vous pourrez remarquer et décrire les différences entre un chardonnay et un Riesling, ou une syrah et un pinot noir. Et vous commencerez à définir ce que vous recherchez dans un vin.

Récemment, lorsqu'un convive m'a posé la question, j'ai décidé d'illustrer mes propos plutôt que de les expliquer. J'ai ouvert deux vins à titre d'exemples : le Drouhin-Vaudon Chablis 2014 de Joseph Drouhin, et le Roserock Pinot Noir 2014 Eola-Amity Hills de Drouhin Oregon. Même famille, terroirs différents, deux vins délicieux.

Le chablis était du pur chardonnay - pas dans le sens d'être non mélangé, mais il avait un goût de fruit et peu d'autre. Il n'était pas gonflé de chêne. Ce n'était pas nécessaire. Le vin était corsé sans être lourd, et il semblait canaliser les sols crayeux de chablis. C'était un excellent partenaire pour le dîner (poulet grillé, saucisse à la sauge, salade de jicama épicée).

Le pinot noir était la quintessence de la Willamette Valley : des saveurs fumées de fruits noirs et un équilibre parfait. C'était un beau vin à savourer sur la terrasse par une soirée d'août exceptionnellement fraîche.

Lorsque j'ai mentionné que le pinot noir de l'Oregon est mon vin de prédilection chaque fois que je me sens triste ou mélancolique, j'ai déclenché une nouvelle série de questions – de la part de ma femme. Mais c'est une autre histoire.


7 secrets de la cuisine avec du vin

Prêt à commencer à expérimenter la cuisine du vin ? Voici sept bases que vous devez connaître.

1. Jouez sur les saveurs subtiles du vin.

Voici quelques-unes des saveurs subtiles de type alimentaire qui peuvent apparaître dans le vin - sur lesquelles vous voudrez peut-être capitaliser en en ajoutant aux plats contenant ces aliments :

  • Vin blanc : melon, pomme, ananas, poire, agrumes, vanille, caramel, olives et champignons
  • Vin rouge : baies, pêches, groseilles, prunes, cerises, oranges, chocolat et café

Un vin très sec contient très peu de sucres naturels et est généralement plus riche en alcool. En revanche, les vins plus doux contiennent toujours une plus grande quantité de sucre naturel du raisin. Choisissez donc le type de vin en fonction de la saveur que vous souhaitez dans le plat que vous préparez.

« Acide » est un terme utilisé pour décrire les vins rouges et blancs, et il fait référence à la morsure forte du vin (un peu comme vous le feriez avec du jus de citron ou du vinaigre). L'acide peut aider à faire ressortir les saveurs naturelles d'un aliment doux, comme le poisson (c'est pourquoi le poisson est souvent servi avec un quartier de citron acide). Les tanins se trouvent généralement dans les vins rouges, ce mot fait référence à l'élément amer du vin (semblable à l'amertume que vous trouverez dans une tasse de thé forte). Les tanins du vin rouge se marient bien avec des plats fortement parfumés et des aliments copieux, comme un bon steak juteux. « Les tanins agissent comme des nettoyants pour le palais lorsqu'ils sont associés à des aliments riches en protéines, comme la viande », explique Marshall Rimann, animateur de La Cave à Vin, une émission de radio originaire de Kansas City, Missouri.

A continué

4. Quel type de vin faut-il utiliser pour cuisiner quel type d'aliment ?

En général, on pense qu'un vin légèrement parfumé se marie mieux avec des aliments délicatement aromatisés. Il s'ensuivrait qu'un vin au goût audacieux pourrait bien faire partie d'un plat audacieusement parfumé.

N'ayez pas peur de faire votre propre truc, mais généralement, les viandes de couleur claire comme le poulet et le poisson sont associées à des vins de couleur claire (blancs) tandis que les viandes de couleur foncée, comme le bœuf, sont associées à des vins de couleur foncée ( rouge). Qu'en est-il des « autres viandes blanches ? Vous pouvez servir du rouge ou du blanc avec du porc, dit Rimann. « Les vins rouges pour le dîner se marient bien avec les aliments copieux ou très assaisonnés, tels que le bœuf, le porc, le gibier, le canard, l'oie et les plats de pâtes, tandis que les vins blancs pour le dîner ont tendance à se marier avec des plats contenant du poulet, de la dinde, du poisson, des crustacés, du jambon et veau », dit-il.

A continué

5. Pensez à la préparation

Rimann dit qu'il est important de considérer non seulement le type de viande, mais la façon dont la viande est préparée lors du choix d'un vin à utiliser dans la cuisine ou à servir à table. Par exemple, un plat riche en épices a généralement besoin d'un vin corsé pour lui tenir tête. Un avec une sauce légère ou crémeuse appelle un vin plus sec et léger.

A continué

6. Ce dernier secret pour cuisiner avec du vin : Amusez-vous !

N'hésitez pas à expérimenter en cuisinant ou en cuisinant avec du vin. Faites preuve de créativité et essayez d'inventer de nouvelles combinaisons de saveurs. Et, après avoir créé quelque chose de spectaculaire, n'oubliez pas d'écrire comment vous l'avez fait !

Voici quelques recettes pour vous aider à démarrer.

2 livres de rôti de bœuf, ou similaire (ce rôti est généralement déjà débarrassé de tout gras visible)
Sel et poivre
8-10 gousses d'ail
1 1/2 cuillères à café d'huile de canola ou d'olive
3/4 tasse de soupe à l'oignon française, condensée, en boîte (comme Campbell's)
3/4 tasse de merlot (ou autre vin rouge moelleux)

  • Si votre rôti est du type enroulé, retirez les mailles ou les attaches de la surface et déroulez le rôti. Disposer les gousses d'ail uniformément sur le dessus, puis saupoudrer de sel et de poivre fraîchement moulus sur le dessus. Roulez le rôti (mais ne remettez pas de mailles ou d'attaches).
  • Commencez à chauffer l'huile de canola ou d'olive dans une poêle antiadhésive moyenne à feu moyen-vif. Lorsqu'il est chaud, ajoutez le rôti enroulé dans la poêle et laissez dorer le fond pendant quelques minutes. Retournez et faites dorer l'autre côté (quelques minutes de plus). Placez délicatement le rôti doré dans la mijoteuse afin qu'il reste enroulé.
  • Verser le concentré de soupe à l'oignon et le vin sur le dessus. Couvrir et cuire à LOW pendant environ quatre heures.

A continué

Par portion : 240 calories, 33,5 g de protéines, 2 g de glucides, 7,9 g de lipides, 2,5 g de lipides saturés, 3,5 g de lipides monoinsaturés, 7 g de lipides polyinsaturés, 78 mg de cholestérol, 0,2 g de fibres, 285 mg de sodium. Calories provenant des matières grasses : 30 %.

A continué

1 boîte (18,25 oz) de mélange à gâteau blanc
1 paquet (5 oz) de mélange à pouding instantané à la vanille
1 cuillère à café de muscade moulue
3/4 tasse de crème sure sans gras
3/4 tasse de chardonnay (ou autre vin blanc)
2 gros oeufs
1/2 tasse de substitut d'œuf

  • Préchauffez le four à 350 degrés. Vaporiser l'intérieur d'un moule bundt avec un aérosol de cuisson au canola, puis saupoudrer d'environ 2 cuillères à soupe de farine.
  • Ajouter le mélange à gâteau, le mélange à pouding à la vanille et la muscade dans le bol à mélanger et battre au batteur électrique à BASSE vitesse pour bien mélanger.
  • Ajouter la crème sure, le vin, les œufs et le substitut d'œuf dans le bol à mélanger et battre au batteur à vitesse moyenne pendant cinq minutes (en raclant les côtés et le fond du bol après une minute).
  • Verser dans le moule à cake préparé et cuire au four pendant 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Laisser refroidir le gâteau sur la grille du moule pendant 10 minutes. Retourner le moule sur l'assiette de service avec précaution pour libérer le gâteau. Servir.

A continué

Par portion : 259 calories, 5 g de protéines, 48 ​​g de glucides, 5,5 g de lipides, 1 g de lipides saturés, 2,3 g de lipides monoinsaturés, 1,9 g de lipides polyinsaturés, 35 mg de cholestérol, 0,6 g de fibres, 440 mg de sodium. Calories provenant des matières grasses : 23 %.

Sources

SOURCE : Marshall Rimann, propriétaire d'un magasin de vin hôte, La Cave à Vin, émission de radio consacrée à la gastronomie et au vin, Kansas City, site Web de Mo. Hormel Foods.


Pourquoi s'essayer à l'assemblage du vin ? Pour savoir ce que vous aimez et comment le trouver.


Au cours d'assemblage de vins de Conn Creek Winery, il faut une vaste gamme de verres, de béchers, de pipettes et de tableaux, ainsi que de nombreuses notes, pour comprendre comment différents cépages se réunissent pour faire un verre équilibré. (Kristen Hartke)

Assis dans une pièce pleine de tonneaux de vin, les vignerons et les sommeliers semblaient être un rêve devenu réalité jusqu'à ce que des termes tels que «sous-appellations», «fermentation malolactique» et «fluctuation diurne» commencent à être utilisés avec abandon. C'était comme si j'avais débarqué sur une île où les indigènes parlent une langue différente, et j'espérais juste hocher la tête au bon moment.

Je suis un consommateur de vin, pas un connaisseur, même si j'ai un assez bon palais que j'essaie de perfectionner, c'est pourquoi j'ai été attiré par ce cours d'assemblage de vins au cœur de la Napa Valley en Californie. J'ai imaginé goûter différents cépages - cabernet, zinfandel, syrah - et les mélanger pour trouver mon profil de saveur personnel, un peu comme je pourrais ajuster une recette de gâteau en ajoutant une cuillère à café de cannelle fumée ou une touche de zeste d'orange frais. Et une fois que j'ai fini d'être intimidé par le lexique du vigneron, c'est exactement ce qui s'est passé. En fait, maintenant je suis un peu accro au vin.

C'est bien sûr l'objectif de Conn Creek Winery. "Notre espoir est que nos invités apprécient la diversité des vins et comprennent ce qui les rend tels qu'ils sont, déclenchant idéalement un plus grand intérêt pour les complexités du vin", explique le vigneron Mike McGrath, qui enseigne la classe. « En règle générale, nous voyons les invités graviter vers la section riche et audacieuse, mais une fois qu'ils commencent à se mélanger, chaque création devient unique. »


Le mélange des plus sombres aide à obtenir les bonnes mesures. (Kristen Hartke)

La première tâche consistait à créer une base de cabernet sauvignon de 600 ml, en utilisant des vins californiens dont les saveurs étaient classées comme douces, souples, complexes, riches ou audacieuses, dans n'importe quelle combinaison, en dégustant chaque variété pour différentes saveurs. Pour moi, le cabernet « doux » contenait des notes de vanille, tandis que j'ai trouvé que la variété « souple » avait une base légèrement levure qui me rappelait la fermentation de petits pains sucrés, et « gras » contenait un parfum de roses de fin d'été et de baies presque trop mûres. . Mon palais s'est tourné vers les vins de Rutherford AVA (zone viticole américaine) de la Napa Valley centrale, réputés pour avoir une qualité «poussière» provenant du sol sablonneux et des dépôts volcaniques, et de l'AVA de Calistoga, plus proche de la rivière Russian, où les journées chaudes et les nuits fraîches offrent saveurs riches et acidité vive.

C'est de la chimie, bien sûr, mais tout à fait subjectif en même temps. Après deux tests, j'ai trouvé un mélange de base de 300 millilitres "souple", 200 millilitres "gras" et 100 millilitres "complexe" - une combinaison qui était juste un peu beurrée avec une nuance florale savoureuse, comme un pas trop - danoise sucrée aux mûres.

Une fois cette base créée, il était temps d'ajouter un total de 200 millilitres d'autres cépages - merlot, cabernet franc, malbec ou petit verdot - pour une touche encore plus personnelle, un peu comme ajouter des herbes fraîches, des agrumes ou des épices à un bol de Pâtes. J'ai trouvé que 150 millilitres de merlot fournissaient une morsure légèrement poivrée et 50 millilitres d'un petit verdot tannique équilibraient tous les fruits avec une touche de sécheresse.

Presto! En une heure environ, j'avais ma propre bouteille de vin, qui serait prête à boire après trois mois de repos dans la bouteille. Et, étonnamment, je me sentais un peu comme un vigneron, avec un vocabulaire amélioré correspondant.


Vins personnalisés de l'auteur, deuxième en partant de la gauche, et d'autres étudiants de Conn Creek Winery. (Kristen Hartke)

Cela m'a donné envie de comprendre comment je pourrais mélanger le vin sur mon propre gazon.

Entrez Blendtique, l'idée originale du vigneron californien Billy Dim, qui vous enverra une boîte remplie de tous les outils pour mélanger le vin dans le confort de votre foyer, de la pipette doseuse à quatre vins mono-cépages que vous pouvez mélanger et assortir à le contenu de votre coeur.

« Nous voulions démystifier l'expérience de la vinification », explique Dim, « et que les gens se sentent à l'aise. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Si vous aimez le résultat, alors vous avez gagné.

Les vins fournis - syrah, grenache, cabernet et merlot de la côte centrale de la Californie - sont tous censés être accessibles et moins intimidants pour les consommateurs moyens. « Les produits que nous aimons mettre dans nos kits sont excellents à boire seuls », déclare Dim. « Le plus amusant est de savoir à quel point le vin peut changer en ajoutant 10, 15 ou 20 % d'une variété différente. »

Un kit, bien sûr, n'est pas la seule solution. Parce que les raisins rouges sont généralement mélangés plus souvent que les blancs, la sommelière Sarah Young, qui dirige le cours d'assemblage des vins au Grand Bohemian Hotel à Charleston, en Caroline du Sud, suggère de choisir quatre ou cinq rouges mono-cépage - comme le cabernet, la petite syrah , malbec, merlot, cabernet franc et petit verdot — pour une expérience d'assemblage maison. Une tasse à mesurer et un ensemble de verres à vin sont le seul équipement dont vous avez besoin, plus peut-être une assiette de craquelins simples pour nettoyer le palais entre les gorgées.

«Avec des centaines de mélanges possibles qui peuvent être créés, les options sont infinies», explique Young.

Cela a été mon plat à emporter. Alors que mes précédentes notions de « assemblage de vins » se limitaient à garnir mon verre d'une bouteille différente, j'ai maintenant une meilleure idée des saveurs que l'on peut trouver dans les cépages de régions éloignées et de la réaction de mes papilles gustatives. . Que je mélange et assortisse à la maison ou que je lis plus attentivement les étiquettes en magasin, j'ai commencé à découvrir mon sommelier intérieur.


3. Megas Oenos, 2016

Il s'agit d'un délicieux vin rouge juteux élevé en fûts avec des fruits noirs, des caractères de chêne crémeux et beaucoup de tanins fins et secs pour rafraîchir le palais. En bref, c'est une alternative passionnante aux rouges des régions viticoles classiques du monde, et parfait pour couper à travers la texture du steak, même s'il est plus susceptible d'être bu avec du souvlaki.

  • La source: IGP Péloponnèse, Grèce
  • Les raisins): Agiorghitiko 80%, Cabernet Sauvignon 20%
  • Faite par: Domaine Skouras
  • Le prix: £28-30
  • La médaille : Or – La dégustation d'automne, 2021

Contenu

Le vin a une longue histoire d'être servi comme accompagnement de la nourriture. L'histoire ancienne du vin a pour origine un autre aliment de base et une boisson souvent plus hygiénique que l'approvisionnement en eau local. Il y a peu de preuves que l'on ait sérieusement réfléchi à l'association de plats particuliers à des vins particuliers, le plus probablement le vin disponible étant utilisé. Cependant, au fur et à mesure que les traditions culinaires d'une région se développaient, la tradition viticole locale s'est également développée. [1]

De nombreux accords considérés aujourd'hui comme des "classiques" sont nés de la relation séculaire entre la cuisine d'une région et ses vins. En Europe, l'agneau était une viande de base dans l'alimentation de nombreuses régions qui sont aujourd'hui les principales régions viticoles. Les vins rouges de régions telles que Bordeaux, la Grèce, la Rioja, la Ribera del Duero, le Rhône et la Provence sont considérés comme des accords classiques avec les plats d'agneau trouvés dans les cuisines locales de ces régions. En Italie, le lien intime entre la nourriture et le vin est profondément ancré dans la culture et est illustré par le vin du pays. Historiquement, les Italiens dînaient rarement sans vin et le vin d'une région était conçu pour être "convivial", souvent avec une acidité vive. Alors que certains vins italiens peuvent sembler tanniques, maigres ou acidulés en eux-mêmes, ils montreront souvent un profil très différent lorsqu'ils sont associés à des plats italiens audacieusement aromatisés. [3]

Il y a eu quelques anecdotes historiques liées aux accords mets et vins avant les temps modernes. Une anecdote souvent attribuée aux marchands de vin britanniques est "Achetez sur une pomme et vendez sur du fromage" ce qui signifie que si un vin a bon goût lorsqu'il est associé à une pomme crue et non cuite, il doit être vraiment bon et l'association de n'importe quel vin avec du fromage le rendra plus appétissant pour le consommateur moyen et plus facile à vendre. Les principes qui sous-tendent cette anecdote résident dans les propriétés d'accords mets des fruits et des fromages. Les fruits riches en sucre et en acidité (comme l'acide malique dans les pommes vertes) peuvent donner aux vins un goût métallique et un corps mince. En revanche, les fromages à pâte dure tels que le cheddar peuvent adoucir les tanins des vins et leur donner un goût plus plein et plus fruité. [4]

Une autre anecdote historique, encore répétée aujourd'hui, est "Vin blanc avec du poisson Vin rouge avec de la viande". La racine de cet adage repose sur le principe de faire correspondre le corps (poids) du vin avec le poids de la nourriture. La viande était généralement plus lourde et de couleur "rouge", donc on supposait qu'un vin rouge (qui était généralement plus lourd que le vin blanc) se mariait mieux. De même, le poisson était généralement de couleur claire et "blanche", il était donc souvent associé à du vin blanc. Cet adage est quelque peu dépassé en raison de la variété des styles de vin qui prévaut dans la vinification moderne où il existe maintenant de nombreux vins blancs "lourds" tels que le Chardonnay boisé du "Nouveau Monde" qui peuvent avoir plus de corps que les rouges plus légers tels que le Pinot noir ou les Merlots italiens. . [5]

Une autre idée plus ancienne était « d'associer des fromages forts à des vins forts », par exemple l'asiago, un fromage au goût prononcé, avec le Zinfandel, un vin rouge foncé aux notes de fruits. [6]

Histoire moderne Modifier

Ces dernières années, la popularité et l'intérêt pour les accords mets et vins ont augmenté et pris de nouvelles connotations. Les industries ont vu le jour avec des publications imprimées et des médias consacrés à exposer les principes et les idéaux de l'association du vin parfait avec le plat parfait. Dans l'industrie de la restauration, il y a souvent une personne dédiée ou une équipe de sommeliers qui sont formées pour recommander des accords mets et vins avec les plats du restaurant. Les origines de ce phénomène récent remontent aux États-Unis dans les années 1980, lorsque l'industrie du vin a commencé à promouvoir la consommation de vin comme une composante des repas plutôt que comme une simple boisson alcoolisée destinée à la consommation et à l'ivresse. Les vignerons ont commencé à mettre l'accent sur le type de plats avec lesquels leurs vins allaient bien, certains imprimant même des suggestions d'accords sur les étiquettes de vin. Les magazines culinaires ont commencé à suggérer des vins particuliers avec des recettes et les restaurants offriraient des dîners à plusieurs plats assortis d'un vin spécifique pour chaque plat. [1]

Aujourd'hui, il existe de multiples sources pour des directives détaillées et des conseils sur les accords mets et vins. Mais de nombreux buveurs de vin choisissent des accords mets-vins en fonction de leur instinct, de l'humeur du repas ou simplement du désir de boire un vin particulier au moment où ils souhaitent manger un repas particulier. [1] La nature subjective du goût permet de boire n'importe quel type de vin avec n'importe quel type de nourriture et de vivre une expérience agréable. Wine expert Mark Oldman has noted "Food and wine pairing can be like sex and pizza: even when it's bad, it can still be pretty good" and gives the example of wedding cake with a dry sparkling wine. A very dry wine with a very sweet food is, according to Oldman, "the equivalent of nails on a chalkboard" and is not a "good pairing" according to most guidelines but the atmosphere of the occasion and the subjective nature of taste can trump any rule or guideline. [2] Today, many wine experts and advocates in the realm of food and wine pairing try to focus on the more objective physical aspects of food that have an effect on the palate, altering (or enhancing) the perception of various aspects of the wine. [4]

In food and wine pairings, the most basic element considered is "weight"-the balance between the weight of the food (a heavy, red sauce pasta versus a more delicate salad) and the weight or "body" of the wine (a heavy Cabernet Sauvignon versus a more delicate Pinot grigio). In wine tasting, body is determined primarily by the alcohol level of the wine and can be influenced by the perceptions of tannins (from the grape skins or oak) and extract (the dissolved solids in the wine derived from winemaking processes like extended maceration and sur lie aging). An oaked Chardonnay from a warm wine region, such as Australia will be "heavier" in body than a stainless steel fermented Chardonnay from a cooler wine region such as Chablis. Pairing heavy wines with light dishes or vice versa, can result in one partner overwhelming the other. [7] The "weight" of a food can also be described in terms of the intensity of its flavors-such as delicate and more subtle flavors versus dishes that have more robust and hearty flavors. [1] A key to pairing upon this principle is to identify the dominant flavor of the dish. Sauces can be the dominant flavor instead of the meat or main component. While poached fish is usually light bodied and better served with a light white, if the fish is served with a heavy cream sauce it could be better balanced with a fuller bodied white wine or light red. [2]

Weights of wine Edit

Below is a rough guideline of the various weights of wines. Winemaker and regional style as well as oak treatment can cause a wine to be lighter or heavier in body. For example, Pinot noir can vary from being very light to more medium bodied. Another example is the influence of regional climates. Warmer climate wine regions tend to produce wines with higher alcohol levels and thus more fuller bodied wines so that a Sauvignon blanc from California may have a heavier weight than a Sauvignon blanc from the Loire. [2]

Lighter whites
Pinot gris, Pinot blanc, Riesling, Sauvignon blanc, Chablis, Champagne and sparkling wines, Gruner Veltliner, Vinho Verde

Medium to heavy whites
Oaked Sauvignon blanc, Alsatian wines, Albarino, White Bordeaux (Semillon), White Burgundy, Rhone whites (Viognier, Roussanne, Marsanne), Tămâioasă Românească and New World Chardonnay

Lighter reds
Beaujolais, Dolcetto, some Pinot noir

Focus of the pairing Edit

While a perfect balance where both food and wine are equally enhanced is theoretically possible, typically a pairing will have a more enhancing influence on one or the other. Master Sommelier Evan Goldstein notes that food and wine pairing is like two people having a conversation: "One must listen while the other speaks or the result is a muddle". This means either the food or the wine will be the dominant focus of the pairing, with the other serving as a complement to enhance the enjoyment of the first. In regards to weight and intensity, if the focus of the pairing is the wine then a more ideal balance will be a food that is slightly lighter in weight to where it will not compete for attention with the wine but not too light to where it is completely overwhelmed. If the focus of the pairing is to

After considering weight, pairing the flavors and texture can be dealt with using one of two main strategies — complement or contrast.

The first strategy tries to bring wine together with dishes that complement each other such as an earthy, Burgundian Pinot noir with an earthy, mushroom dish.

The second strategy operates under the truism that "opposites attract" and brings together food and wine that have contrasting traits such as a crisp, acidic Sauvignon blanc and a fish with a creamy lemon sauce. The crisp acidity of the wine serves as a contrast that can cut through the creaminess of the sauce and give a different, refreshing sensation for the palate as opposed to what a complementary pairing, such as a creamy, buttery Chardonnay, would bring. For most of history, the "complementary strategy" was the prevailing thought on food and wine pairing. In the 1980s, as more people started to discover and experiment with pairings, the idea of using contrast started to gain more favor. It follows the same idea that the "salty/sweet" pairing does in cooking (such as salty peanut butter with sweet jelly). [7]

The same food may be complemented ou contrasted: a hard, nutty cheese such as Hirtenkase should have "a nutty, slightly sweet wine with it," [8] ou a full bodied red wine. [ unreliable source? ] [9]

While it is often said that "taste is subjective", there are quantifiable taste characteristics (like bitter, sweet, salty or sour) that can be perceived and measured as low, moderate or high—such as measuring the sweetness of honey or the saltiness of oysters. Flavors, such as butterscotch, char and strawberry, are more personal and can't be quantifiable. Flavors are either perceived to be present or not. The perception of flavors is linked to our sense of smell, while tastes come from the sensory glands of the taste buds. Though individual sensitivity to the different taste "senses" can vary, wine experts will often recommend pairings based on these more objective measurements rather than the more subjective concept of "flavors". In wine there are three basic tastes-bitter, sweet and sour. These three tastes can each be identified with a primary component of the wine-tannins (bitter), residual sugar (sweet) and acidity (sour). A fourth component, alcohol, is identified in wine tasting with a perception of "heat" or hotness in the back of the mouth and is the primary factor influencing the body of the wine. The residual heat of the alcohol can be considered in food pairing with some ingredients minimizing the heat of the wine while some will accentuate it. [7]

Acidity Edit

Acidity is a dominant player in any food and wine pairing due to the pronounced and complex ways that it can heighten the perception of flavors. In wine tasting, acidity is perceived by a mouth watering response by the salivary glands. This mouth watering can also serve to stimulate the appetite. In wine there are three main acids that have their own associated flavors-malic (green apples), lactic (milky) and tartaric (bitter). In dishes that are fatty, oily, rich or salty, acidity in wine can "cut" (or standout and contrast) through the heaviness and be a refreshing change of pace on the palate. In cooking, acidity is often used in similar fashions such as a lemon wedges with a briny seafood dish such as oysters. The acidity of the lemon juices can make the oysters seem less briny. A wine that is less tart than the dish it is served with will taste thin and weak. A wine that comes across as "too tart" on its own may seem softer when paired with an acidic and tart dish. The complementing "tartness" of the food and wine cancels each other out and allows the other components (fruit of the wine, other flavors of the food) to be more noticeable. [7]

Sweetness Edit

The sweetness of wines is determined by the amount of residual sugar left in the wine after the fermentation process. Wines can be bone dry (with the sugars fully fermented into alcohol), off-dry (with a hint of sweetness), semi-dry (medium-sweet) and dessert level sweetness (such as the high sugar content in Sauternes and Tokays). Sweet wines often need to be sweeter than the dish they are served with. Vintage brut champagne paired with sweet, wedding cake can make the wine taste tart and weak while the cake will have off flavors. In food pairings, sweetness balances spice and heat. It can serve as a contrast to the heat and alleviate some of the burning sensation caused by peppers and spices, e.g. in Thai or Sichuan cuisine. [7] It can accentuate the mild sweetness in some foods and can also contrast with salt such as the European custom of pairing salty Stilton cheese with a sweet Port. [1] Sweetness in a wine can balance tartness in food, especially if the food has some sweetness (such as dishes with sweet & sour sauces). [2]

Bitterness Edit

The astringency [10] associated with wine is usually derived from a wine's tannins. Tannins add a gritty texture and chalky, astringent taste. It can enhance the perception of "body" or weight in the wine. Tannins are normally derived from the skins, seeds, and stems of the grapes themselves (leached out during the maceration process) or from contact with oak during barrel aging. Tannins react with proteins. When paired with dishes that are high in proteins and fats (such as red meat and hard cheeses), the tannins will bind to the proteins and come across as softer. In the absence of protein from the food, such as some vegetarian dishes, the tannins will react with the proteins on the tongue and sides of the mouth—accentuating the astringency and having a drying effect on the palate. Various cooking methods, such as grilling and blackening can add a bitter "char" component to the dish that will allow it to play well with a tannic wine, while fish oils can make tannic wines taste metallic or off. [7] Astringent tannic wines like Barolo and Cabernet Sauvignon can overwhelm a lot of foods but can be softened by fatty foods with a lot of proteins such as hard cheeses or meats. The dry tannins also serve as a cleansing agent on the palate by binding to the grease and oils left over in the mouth. Spicy and sweet foods can accentuate the dry, bitterness of tannins and make the wine seem to have off flavors. [2]

Alcohol Edit

Alcohol is the primary factor in dictating a wine's weight and body. Typically the higher the alcohol level, the more weight the wine has. An increase in alcohol content will increase the perception of density and texture. In food and wine pairing, salt and spicy heat will accentuate the alcohol and the perception of "heat" or hotness in the mouth. [7] Conversely, the alcohol can also magnify the heat of spicy food making a highly alcoholic wine paired with a very spicy dish one that will generate a lot of heat for the taster. [2]

Beyond the basic guidelines listed above, food pairings can dive even further into matching several layers of texture and flavors. The term "bridge ingredients" refers to ingredients and flavors that have certain affinities in wine pairing (such as slow-cooked onions with creamy wines, etc.). It can also refer to using particular herbs and spices perceived in the wine (such as rosemary in some Cabernet Sauvignon) and adding them to the dish as an ingredient. Their presence in a dish may increase the likelihood that the certain wines will pair well. [7]

The above principles can be used for pairing wines with Asian cuisine. Pair for the flavor of the dish - whatever the 'main ingredient' may be - it is not the meat, seafood, or vegetables that stand out as the predominant flavor. Rather the true flavor of the dish is determined by the cooking method (for example, the toasty flavors of a stir fry), the sauce (from curries to sweet-and-sour), the use of seasonings (such as ginger and coriander leaves to mask fishy tastes), or the blending of ingredients to form new flavors (as in sukiyaki or satay). Indeed, it may result from a combination of any of these elements. Also, note that in the case of an Asian meal, several dishes are served at the same time and are shared by everyone present. The wine chosen for such a meal has to be versatile. [11]


9. Enjoy the Party

It's important to manage the flow of the party. You can plan to taste multiple wines in a sitting so your guests can make direct comparisons, or you can intersperse tasting individual wines among activities. A sample schedule for a party might include the following:

  • 7 to 8 PM - Arrival, apéritif, and light hors d'oeuvres or finger foods
  • 8 to 9 PM - Wine tasting either with wines by themselves or wine and food pairings. Plan to pour a wine every 15 to 20 minutes or so. As you pour the wines, if you're not blind tasting, offer some basic information about the wine, allow guests to look at the labels, etc.
  • 9 PM - 11:30 PM - Serve food, dinner, hors d'oeuvres, etc. with additional wines and engage in any activities such as trivia or games, etc.

18 Types of Wine Glasses to Store in Your China Cabinet

Make the right moves at your next wine tasting with with all the right stemware and tumblers.

Have you ever wondered why the same model and make of wine you drink at home tastes so much better at a restaurant? Sure, it could be that the food is better (it is prepared by a chef, after all ), and therefore, the wine really flourishes when paired with non-frozen entrees. But the shape of your so-called &ldquowine glass&rdquo could also be the problem, and that some experts say pairing the shape of your glass with the right variety of wine is key to an overall wine-tasting experience. Having the right vessel&mdashmeaning the size, shape, and opening&mdashcan really maximize flavor. We've got the skinny on 18 different wine glasses for every kind of wine, which means you've got more time to focus on making cheese and planning your next vacation to the wine country.

We're not generally a fan of "less is more" when it comes to wine, but in the case of this wine glass, the smaller the lesser the pour, the more fragrant the wine. The wide bowl at the bottom allows wine to breathe properly, while the narrow mouth at the top captures the aroma.

Who doesn't love delicate red wines like a Pinot Noir, Italian Barolo, and Barbaresco? They're even better in these bigger bowled glasses, which enhance the acidity and intensity of medium to full-bodied wines.

This tall broad glass is designed for bolder, full-bodied red wines like a Cabernet or an Alicante Bouschet. Its large bowl directs the wine to the back of your mouth, and the shape of the glass is designed to help younger wines breathe.

Okay, this one is kind of a joke, but Mason jars aren't just for canning and crafting! Trade out the muscadine jelly for muscadine vin in this charming glassware that's made for watching a sunset on the front porch.

With a smaller bowl than the Cabernet and the Bordeaux glasses, the shape of a Zinfandel wine glass brings out the wine's rich bouquet of berry and spice nuances. A thin rim directs the flow of the wine to the center of the tongue, allowing you to encounter the complex balance of tannins, acidity, and fruit flavors.

Pucker up! The turned-out flared lip of the glass directs fruity, sweet, and crisp wines to the front of the palate. Have fun showing off your swirling skills in this large-bowled model.

Que sera Syra&mdashwhatever will be, will be great thanks to this glass, which brings out the silky, velvety structure and balanced flavors of a nice Syrah.

Sip Rosé all day in these long-stemmed glasses, which provide consistency in temperature. For a more mature wine, try a short-tapered Rosé glass.

Don't let your sparkling wine or Champagne fall flat with the wrong-shaped glass. These flutes are designed with an upright shape, which helps maintain carbonation. For a more modern affair, go with a stemless selection like this gold number.

A crisp, cold chardonnay is best enjoyed in a u-shaped bowl that's somewhat upright. A slightly larger opening will allow the wine to flow to the sides and tip of your tongue.

Can you sip any kind of wine out of this sophisticated wine glass? You sure can. But it's best paired with aromatic, citrus-filled, crisp white wines.

A shorter version of a Bordeaux wine glass, this elegant glass will allow you to enjoy the aroma of a sweet dessert or port wine.

If you're looking to infuse some oxygen into your wine of choice, this glass is for you. While the shape doesn't necessarily enhance or improve the flavor profile, its elegance can certainly elevate the occasion. And you can't beat them when it comes time to construct a Champagne pyramid.

This all-purpose wine tumbler can be stored in your fridge or freezer so that you can better enjoy any wine that's best served cold&mdasheven on hot summer days.

So long, decanter! When you're short on time and elbow room, this stemless aerating glass releases a vintage wine's full potential of flavors and aromas.

If you're a bit of a clumsy sort, stemless is the right way to go. Not only are the hazards of knocking it over lessened, they're also easier to wash. A note: It's harder to regulate the temperature of your wine in stemless glasses, so you may be tempted to drink a little faster.



Commentaires:

  1. Gaile

    Merci pour le matériel utile. A mis votre blog en signet.

  2. Nickolai

    Est absolument d'accord avec vous. Dans ce quelque chose, c'est que j'aime cette idée, je suis entièrement d'accord avec vous.



Écrire un message